Présentation

Home / Présentation

L’OST DU QUÉBEC

 

L’Ost du Québec est l’équipe qui représente la Fédération Québécoise de combats médiévaux (FQCM) lors des compétitions nationales et internationales. L’Ost est un terme utilisé à l’époque médiévale pour désigner une armée.

Suite au visionnement de la vidéo promotionnelle de « Battle of the Nations (BOTN) » en 2010, ainsi qu’à de nombreux commentaires positifs sur divers forums, Serge Lavigueur, armurier reconnu mondialement dans le domaine du cinéma, décide de fonder une équipe de combattants. Grâce à sa passion et à sa détermination, l’Ost du Québec est créé et dès 2011, l’équipe fait une première apparition sur la scène internationale du béhourd. Malgré le manque d’expérience et le peu de temps d’entraînement, neuf passionnés partent en Ukraine représenter la province.

Plusieurs obstacles sont rencontrés, dont des armures beaucoup plus lourdes que les adversaires combattus en Europe. De plus, le Québec n’étant pas un pays, Serge a déployé des efforts considérables pour le faire reconnaitre comme une nation, comme l’ONU et le Canada l’ont déjà fait.

Au cours de toutes ces années, l’équipe s’est démarquée autant par son ardeur au combat dans l’arène que par la franche camaraderie démontrée par les combattants. L’équipe est également reconnue pour le respect de l’historicité des équipements utilisés grâce à ses membres passionnés.

Bien que ce sport soit très peu connu encore au Québec et au Canada, le nombre d’adeptes ne cesse d’augmenter. L’Ost est d’ailleurs composé des meilleurs combattants du Québec, sélectionnés selon leur performance lors des compétitions de l’année.

Malgré un financement presque absent, l’Ost a réussi à atteindre le quart de finale deux ans de suite en combat de mêlées cinq contre cinq. En 2014, la quatrième place a été obtenue en duel masculin à l’épée longue. L’année 2015 a été exceptionnelle pour le Québec avec une médaille d’argent à l’épée bouclier et la médaille d’or à l’épée longue en duel féminin.

La Fédération est très fière de ses combattants formant l’Ost du Québec et espère que ces deux médailles seront les premières d’une longue série.